Achat et vente en ligne d’artworks


Achat et vente en ligne d’artworks

L’art est une notion aussi abstraite qu’intemporelle. C’est d’ailleurs ce qui suscite autant de fascination de la part des divers spectateurs qui découvrent l’étendue du talent artistique proposé. Depuis de nombreuses années, il est devenu possible de toucher beaucoup plus de monde avec ses œuvres artistiques ou artworks. Il s’agit là de toiles, de photos ou encore de tout autre produit que l’on pourrait qualifier de culturel. Aujourd’hui, l’art s’exporte grâce à un marché totalement virtuel, facilitant le transit des œuvres. Que savoir à ce propos ? On vous dit tout !

Comment acheter en ligne un artwork ?

Pour acheter et vendre une œuvre d’art en ligne, certaines précautions sont à prendre par les divers acteurs. Leur but est de permettre aux uns et aux autres d’être sûr de faire des choix qu’ils ne regretteront pas et d’éviter tout désagrément.

Un acheteur doit porter une attention particulière à plusieurs éléments. Il s’agit entre autres :

  • de l’authenticité du site ;
  • du contrôle méticuleux de l’œuvre, objet de l’achat ;
  • des diverses modalités entourant l’achat.

L’authenticité du site

Cette étape est sans doute la plus essentielle. L’acheteur doit s’assurer que le site sur lequel il compte faire son achat est totalement légal. En effet, les œuvres d’art font partie des produits les plus sujets à la contrebande. De ce fait, il peut arriver de tomber sur des œuvres réalisées par un faussaire ou encore de payer sans finalement retrouver son article.

Les indices prouvant l’authenticité et la régularité d’un site en ligne sont nombreux. Avant tout, vérifiez si votre site dispose d’une boutique physique où sont exposées les œuvres disponibles sur sa plateforme. Ensuite, vous pouvez vous renseigner sur sa réputation et voir depuis combien d’années le prestataire officie. Une autre astuce très importante consiste à jeter un coup d’œil aux mentions légales, en bas de page du site.

Le contrôle méticuleux de l’œuvre

Dans de nombreux cas, la distance oblige les acheteurs à se baser sur ce qu’ils observent pour s’assurer que l’œuvre à acheter n’est pas une contrefaçon. Généralement, vous n’aurez que des photos disponibles. Il vous revient alors de bien les observer, déjà pour vérifier s’il ne s’agit pas d’une retouche. Pour cela, jetez un œil aux diverses couleurs et à la luminosité. Sur une photo retouchée, certains détails minimes dans la coloration et l’éclairage peuvent facilement trahir la supercherie.

Par ailleurs, n’hésitez surtout pas à zoomer sur l’image afin de distinguer les éventuels reliefs. Si votre article est par exemple une toile commandée, vous devriez apercevoir quelques traces d’un coup de pinceau. Cela, par exemple, ne sera pas visible sur une œuvre juste imprimée sur papier (et donc, fausse). C’est justement pour cela que les sites proposant les photos des meilleures qualités possibles sont les plus recommandables.

En dernier, n’omettez pas la vérification des descriptifs fournis aux lecteurs. Tout bon site de vente d’artwork en ligne permet aux éventuels acheteurs d’avoir une idée très claire de l’article. Pour une œuvre historique par exemple, vous aurez une petite leçon d’histoire et les dimensions de l’œuvre vous seront fournies. Pour vérifier ces dernières, rien de mieux que de vous munir d’un mètre ruban ou d’une règle, et d’effectuer une mise à échelle.

Les modalités d’achat

Lisez attentivement toutes les informations procurées par le site quant aux divers droits et obligations auxquelles sont soumises les deux parties. Elles vous permettront de savoir à quoi vous attendre en cas d’éventuels litiges. Ainsi, renseignez-vous par rapport aux conditions de livraison et de remboursement. Sur certains sites, vous pourrez d’ailleurs être amené à payer des frais supplémentaires pour le passage à la douane.

De plus, le site sur lequel vous vous rendez doit vous laisser un minimum de 14 jours pour annuler votre commande, si vous changiez d’avis. En cas d’occasionnelles zones d’ombre, n’hésitez surtout pas à joindre le service clientèle du site (toute bonne plateforme se doit d’en proposer). Une fois ces dispositions prises, vous pourrez avoir l’esprit tranquille et penser à l’aménagement de l’endroit qui accueillera votre œuvre.

La vente en ligne d’artworks

Évidemment, pour plus de visibilité, les plateformes en ligne sont le meilleur moyen pour un artiste de vendre ses œuvres. Pour maximiser ses bénéfices, le vendeur/ l’artiste se doit de choisir les plateformes les plus avantageuses. La pertinence de ce critère se justifie par le fait que chaque site prélève, selon ses modalités, un certain pourcentage sur chaque achat de vos articles. Ledit pourcentage peut fortement varier selon le site. Mais en tout état de cause, les sites les plus utilisés par les vendeurs et artistes sont eBay Collective, Amazon Art et Etsy.

Le second moyen pour vendre ses œuvres en ligne est de disposer de son propre site. Cette dernière devra disposer d’un nom de domaine. Pour optimiser les ventes, le vendeur devra ajouter des images, preuve de sa bonne foi. Le dernier atout essentiel consiste à s’entourer d’une équipe qualifiée pour gérer sa communication et l’ergonomie de sa plateforme, assurance d’une réelle attractivité !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *