Comment proposer votre artwork?


Comment proposer votre artwork?

En tant qu’artiste, mettre ses œuvres en vente peut se révéler assez complexe. Il convient de trouver la clientèle appropriée et de choisir des méthodes de diffusion adaptées à son travail. Pour ce faire, certaines étapes doivent être suivies. Voici quelques conseils pour proposer votre artwork.

Déterminez ce qui vous distingue des autres artistes

Avant de proposer votre artwork, vous devez avant tout identifier vos potentiels clients. Pour cela, il convient de connaître votre identité. Cherchez à savoir ce qui vous rend unique, les atouts que vous possédez et qu’on ne retrouve pas chez les autres artistes. Si vous avez un style particulier, vous devez déterminer les personnes à même de s’intéresser à votre travail. En définissant ce qui rend unique votre travail, vous aurez beaucoup plus d’aisance à identifier votre cible.

Votre art pourrait par exemple être assez coloré, particulièrement intense et original. Dans ce cas, votre clientèle se constituerait principalement de personnes assez audacieuses et exubérantes, qui affectionnent spécialement l’art original. Ce profil correspond beaucoup plus aux chefs d’entreprise assez dynamiques, aux designers ou encore aux personnes qui aiment fréquenter des endroits réputés.

Votre art pourrait aussi être assez classique et être essentiellement constitué de tableaux représentant la nature. Bien évidemment, vous devriez vous tourner vers les passionnés de la nature.

Identifiez votre clientèle

Le but d’une microentreprise est de proposer des produits susceptibles d’intéresser des acheteurs. C’est justement ce qui distingue un artiste de ces professionnels. L’artiste lui crée en premier lieu son art et se charge ensuite de trouver la clientèle idéale pour son travail. Il existe deux méthodes pour y parvenir.

Passer par les catégories de clients potentiels

Pour identifier votre clientèle, vous devez avant tout déterminer les caractéristiques de vos clients potentiels. Ces derniers se classent principalement en trois catégories. La première se compose des particuliers. Il s’agit des collectionneurs ou de passionnés d’art.

Les entreprises peuvent aussi faire partir de votre clientèle. Elles constituent la deuxième catégorie. Elles disposent d’un budget plus conséquent et s’intéressent principalement à l’art pour la décoration de leur bureau ou pour la collection d’entreprises. La troisième catégorie est constituée de professionnels à savoir les designers, les architectes ou encore les agents immobiliers. Ils agissent pour le compte de leurs propres clients et sont de ce fait, de potentiels partenaires professionnels.

Il vous revient donc de définir les catégories auxquelles appartient votre clientèle. Ensuite, vous pourrez établir un portrait type assez précis du client idéal. Pour ce faire, vous devez tenir compte de plusieurs éléments. Il s’agit entre autres de :

  • l’âge,
  • le revenu,
  • les passions,
  • le sexe,
  • la localisation, etc.

Prendre en compte tous ces éléments vous permettra de savoir avec beaucoup de précision les personnes vers qui vous tourner pour vendre votre art.

Passez par un sondage

Vous avez également la possibilité de passer par un sondage pour identifier votre clientèle. Il s’agit d’un moyen assez rapide et efficace pour trouver des réponses à vos questionnements. De nombreux outils sont disponibles pour vous aider à réaliser vos sondages gratuitement. Il s’agit entre autres de SurveyMonkey ou encore de Google Forms. Si vous avez déjà quelques clients, vous devez chercher à connaître dans votre sondage leurs âges, leurs professions ainsi que leurs sexes. Cherchez aussi les raisons qui les ont conduits à s’intéresser à votre art et la façon dont ils ont pu le découvrir. En ce qui concerne les nouveaux clients, vos questions doivent vous amener à identifier les raisons de leurs achats, leurs budgets ou encore leurs intentions. En outre, le sondage vous sera utile pour récolter quelques contacts auxquels vous pourriez dans le futur proposer votre artwork.

Une fois votre cible identifiée, il faudra mettre tout en œuvre pour satisfaire à ses besoins. De ce fait, vous devez essayer de vous mettre à la place de vos clients pour cerner au mieux leurs attentes.

Présentez et diffusez votre artwork

Il existe bon nombre de techniques pour faire connaître son travail. Vous pouvez passer par le monde virtuel à savoir Internet ou par la voie traditionnelle, c’est-à-dire les expositions. Vous avez la liberté de sélectionner les moyens de diffusion qui vous semblent les plus convenables et qui correspondent à vous et à vos clients. Si vos choix se révèlent inefficaces, vous pouvez à tout moment procéder différemment.

Au nombre des moyens de diffusion, vous avez entre autres :

  • les plateformes de diffusion,
  • les médias sociaux,
  • les galeries et expositions,
  • les partenariats,
  • la publicité, etc.

Par ailleurs, il est fortement recommandé d’afficher son art sur la toile. En effet, internet est désormais le lieu d’activité privilégié d’un bon nombre d’artistes. Ici encore, de nombreux outils sont disponibles pour vous aider à débuter. De plus, ces derniers sont généralement gratuits et faciles d’utilisation. Posséder un site internet permet de mettre en valeur votre art et d’attirer beaucoup plus de potentiels clients. Pour la création de votre site, vous utilisez des outils comme WordPress ou Wix qui sont parfaits pour assurer cette tâche. D’un autre côté, l’affichage de votre art peut aussi se faire à travers les plateformes comme Art Majeur ou Shopify.

Enfin, n’oubliez pas de recueillir des contacts via votre site ou vos médias sociaux. Cela vous permettra ultérieurement de transmettre des messages à votre public ou d’effectuer vos promotions.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *